Le club

Municipales 2020 : que nous réservent les candidats ?

Metz Gym offre à ses 1 730 adhérents une large palette d’activités gymniques, allant du sport pour tous au sport de haut niveau. Le club est installé au complexe des Arènes.

Confronté d’une part à un manque d’espace et de créneaux horaires, d’autre part à une faiblesse technique des équipements pour le haut niveau, le club a recherché avec la Ville de Metz à investir un lieu supplémentaire dédié aux activités gymniques.

Dès 2018, la Ville a engagé un projet d’étude aboutissant au choix d’un terrain à Borny, jouxtant la piscine Belletanche, en proximité de multiples potentiels gymnastes et desservi par les transports en commun.

Une évaluation du coût du nouveau bâtiment a été faite ainsi que la recherche de financements. L’investissement est conséquent, mais bénéficiera de co-financements européens, nationaux, régionaux et probablement départementaux.

L’enjeu est que ce bâtiment soit opérationnel au plus tard pour les Jeux Olympiques 2024, permettant ainsi de valoriser le nouvel équipement messin en accueillant par exemple des « bases arrières » de gymnastes internationaux.

Compte tenu des élections municipales, Metz Gym a cherché à obtenir de la part des candidats un engagement de continuité du projet. Nous avons donc questionné la totalité des candidats aux élections des 15 et 22 mars 2020. 7 de ces candidats ont formulé une réponse.

Afin que vous puissiez apprécier leur engagement pour poursuivre ce projet utile aux activités gymniques, nous portons à votre connaissance leurs réponses. Celles-ci sont transcrites telles qu’elles nous ont été communiquées et présentées par ordre alphabétique.

Marie-José BRUNET, Présidente Metz Gym.

 

Réponses des candidats

Béatrice AGAMENNONE, liste « Energies pour Metz »

La création de ce nouvel équipement, prévu en quartier prioritaire, est une opportunité pour faire de Metz une ville qui favorise le sport de très haut niveau.

Ce projet permettra d’offrir aux habitants, notamment aux personnes éloignées des activités sportives, des conditions exceptionnelles d'accueil et de pratique ainsi que des enseignements inédits comme le « freestyle ».

J'estime donc que ce projet d'équipement est légitime car il permettrait  de retenir nos jeunes sportifs classés au niveau national, d'enrichir l'offre gymnique face à une demande non satisfaite, d'être un outil de sensibilisation aux enjeux de santé publique qui favorisera l’inclusion des personnes porteuses de handicaps tout en étant un régénérateur de liens intra-familiaux parfois fragilisés par les difficultés sociales-économiques des familles.

Je soutiens donc ces initiatives que s’inscrivent dans la logique d’attractivité et de rayonnement que je porte pour Metz.

 

Jérémy ALDRIN, liste « Agir pour Metz »

Je vous confirme tout mon soutien pour le développement d’un équipement lié à la gymnastique et le soutien au projet en cours.

Je propose de basculer vers la métropole les subventions allant au FC Metz et au Metz Handball, de manière à trouver des marges de manœuvre pour l’ensemble des clubs sportifs. 

 

Xavier BOUVET, liste « Unis »

Unis Pour Metz ! place au cœur de son projet la vitalité associative, la santé des messines et messins et le lien social. Le sport fait partie des priorités affirmées, par la refonte des conventions (critères par discipline, rayonnement, nombre d’adhérents, etc.), l’intégration des clubs à la commission municipale décisionnaire, et la valorisation des équipements. 

Nous avons pris connaissance des urgences liées aux Arènes et au développement de Metz Gym, ainsi que du solide projet élaboré par le comité. 

Dans le même temps, nous nous sommes entretenus avec de nombreux responsables de clubs pointant des besoins de même nature, quoique de moindre ampleur. 

Nous nous engageons à mettre sur pied une solution rapide au lendemain de l’élection, quitte à réinterroger le site visé. Nous avons en effet ciblé un autre site, plus vaste, déjà artificialisé et connecté aux transports publics, un peu plus au sud. L’engagement des autres partenaires institutionnels, mais également d’autres partenaires sportifs, sera une condition du succès. 

Dès avril une commission municipale extraordinaire statuera, avec vous, sur la feuille de route en vue des J0 2024.

 

Françoise GROLET, liste « Le bon sens pour Metz »

J’ai pris connaissance du dossier de présentation du Centre d'excellence Gym Metz JO 2024. C’est un projet enthousiasmant, à la hauteur de la labellisation de Metz et de la Moselle comme Terres de jeux.

J’accorde encore plus d’importance au critère des besoins permanents en équipements non couverts sur notre territoire. Je conçois en effet la pratique sportive comme un vecteur essentiel de bien vivre dans notre société. 

Il sera d’abord nécessaire d’évaluer par une étude le volume de personnes concernées ou potentiellement concernées, et les interactions avec les Arènes de Metz, afin de solliciter au mieux les partenaires financiers, et d’abord les fonds européens. 

Bref, nous sommes dans l’attente de mettre tous les partenaires autour d'une table pour négocier ce que chacun est prêt à engager, afin que Metz dispose d’un équipement à la hauteur du développement attendu.

 

François GROSDIDIER, liste « Utile pour Metz »

Nous soutiendrons et développerons pour tous, sous toutes ses formes et surtout pour toutes les générations. Ce en quoi la gymnastique présente un intérêt particulier. Nous voulons répondre à la demande, mais même la susciter et la développer.

Nous aménagerons l’espace public. Nous permettrons le sport urbain en liberté par l’installation dans chaque quartier d’agrés en extérieur.

Nous tisserons des liens forts avec les clubs par des réunions et des contacts fréquents et réguliers.

Nous rendrons bien sûr l’usage des équipements sportifs gratuit pour tous les clubs amateurs à but non lucratif.

Nous construirons un espace gymnique à Belletanche, un club-house pour le stade de foot de la Grange-aux-Bois et un skate-parc couvert…

La semaine des 4 jours laissera davantage d’amplitude le mercredi pour les activités sportives. Après audit, nous compléterons si nécessaire par la construction de nouvelles salles d’entrainement pour les sports d’intérieur.

Nous augmenterons les subventions d’investissement et de fonctionnement en partenariat avec le département et la région. Nous soutiendrons davantage le sport amateur qui vit d’abord grâce au formidable investissement des bénévoles.

 

Emmanuel LEBEAU, liste « Intensément Metz »

La Ville de Metz a obtenu le label “Ville active et sportive” pour sa politique en faveur du sport en février 2019. Le jury a reconnu la qualité des équipements et des installations, de même que la riche activité événementielle et sportive. Mais il faut aller plus loin, consolider et trouver des projets novateurs comme le vôtre, profiter des jeux olympiques pour se lancer un défi, accueillir l’événement pour des entrainements.

Les équipements à Metz existent et sont en nombre suffisant mais une grande partie du parc et du matériel sportif est vieillissante à Metz. C’est dans le cadre d’une de ces rénovations que peut trouver sa place le gymnase et les infrastructures annexes de votre projet ; baby gym, éveil gymnique, fitness, acrosport, musculation, FreeStyle Gym.

Soyez assuré de mon soutien logistique et financier. La question de l’équipement à grande capacité peut se discuter avec le partenaire métropolitain en raison de son surdimensionnement. Nous sommes conscients du délai pour les financements européens et c’est dès mon élection que je poursuivrai les discussions déjà entamées.

 

Richard LIOGER, Liste « Metz au Cœur »

Lorsque vous m’avez reçu, j’ai déjà été touché par la dynamique de votre comité et la qualité de vos activités.

Le projet que vous portez avec la Ville vise la construction d’un équipement gymnique, complémentaire à la salle des Arènes. Situé à Borny, accessible, il est aussi en proximité de nombreuses écoles et d’entreprises.

L’équipement répondra aux besoins des messin.es pour démocratiser la pratique du sport, s’adressant à tout âge et origine sociale. J’insisterai en particulier sur l’offre au bénéfice des jeunes filles des quartiers en difficulté.

Inaugurer cette salle à l’occasion des JO 2024 est une excellente idée pour l’attractivité de notre territoire. Nous serons vigilants à tenir cette échéance.

Avec la Ville, vous avez déjà construit budget et financements. Je suggèrerai aussi d’identifier des partenariats privés passant par exemple par une SEM.

Ce projet entre tout à fait dans le cadre de la politique ambitieuse du sport que nous souhaitons pour Metz, il est formellement inscrit dans le programme de notre liste « Metz au Cœur ». Je m’engage à être à vos côtés pour le concrétiser.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites